Mediaterre

   

CartoQuartiers : quand les Nantais s'approprient le " numérique responsable " !


Les villes n'occupent que 3% de l'espace géographique de la planète, mais représentent 60 à 80% de la consommation d'énergie et 75% des émissions de carbone selon le PNUD. Or, plus de la moitié de la population mondiale vit à présent dans les zones urbaines, ce qui représentera d’ici 2050, les deux tiers de l’humanité. Dans ce contexte, le onzième Objectif de Développement Durable vise à développer et promouvoir à l’échelle internationale un modèle de villes et communautés durables. La préoccupation énergétique et la prise en compte du développement durable est désormais au cœur des politiques d’urbanisme, depuis la loi de 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain. Cinq années plus tard, c’est la loi POPE de 2005 qui mettait en œuvre les orientations de la politique énergétique.

Si l’alliance des strictes normes d’urbanisme au monde du développement durable semble au premier abord complexe, tel ne semble pas être l’avis des 53 000 participants au Grand Débat organisé en 2017 par Nantes Métropole afin d’accélérer la transition écologique.

Le domaine du « numérique responsable » figure parmi les douze accélérations majeures, destinées à renforcer la transition écologique par l’augmentation des flux de données.

Qu’est-ce que CartoQuartiers? Il s’agit d’une carte participative recensant autant de services de proximité et services en lien avec le développement durable par quartier qu’il y a de contributeurs. Composteurs, écoles, paniers locaux en passant par les points de vue et sites insolites, la carte participative a pour objectif de développer des actions de proximité en lien avec le développement durable dans les onze quartiers nantais.

Comptant une douzaine de rubriques à l’instar des « Espaces verts et natures », « Tri, déchets et réemploi », « Energie », « Consommation » que « Déplacements », la communication de chaque initiative, le partage de chaque information ainsi que la possibilité de compléter les données transforme chaque habitant d’un quartier, en acteur de la transition écologique. Les contributions des données et les rectifications déposées sur le portail data de Nantes Métropole font ainsi l’objet d’un contrôle de vérification, pouvant aller jusqu’à trois jours.

Basé sur un fond de plan détaillé d’OpenStreetMap, chaque habitant ou partenaire associatif peut enrichir la carte et des balades contributives sont organisées afin de récolter des données. Après la mise en place d’une version pilote en 2016, le projet collaboratif imaginé par le Réseau Nantais de la Société Civile Verte a remporté le 2e trophée Open Data pour les territoires 2017.

L’élaboration d’une carte collaborative est un projet permettant aux habitants d’améliorer leur propre cadre de vie. Dans ce contexte, l’organisation d’une journée de rencontre en mars 2019 aura pour objectif de permettre la préparation et l’organisation des prochaines expéditions urbaines permettant la collecte des données en répondant au mieux aux attentes des usagers. MOGED

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0