Mediaterre

   

55 M$ pour protéger les espèces marines au Canada


Le gouvernement du Canada investira 55 millions de dollars sur cinq ans afin de soutenir le rétablissement des espèces aquatiques en péril. 

Le ministre des Pêches, des Océans et la Garde côtière canadienne, Jonathan Wilkinson, a annoncé le 12 février le lancement de l’initiative Patrimoine naturel, telle que prévue au budget 2018 du gouvernement fédéral.

En partenariat avec les communautés autochtones, les organismes, les provinces et les territoires, l’industrie et les universités, ce fonds met l’accent sur sept endroits d’eau douce prioritaires dans les provinces canadiennes, ainsi que deux menaces marines prioritaires.

Au Québec, les endroits ciblés sont situés dans les basses terres du Saint-Laurent.

Les principales menaces marines prioritaires identifiées sont les interactions de pêche telles que les empêtrements et les prises accessoires d’espèces aquatiques en péril, ainsi que les perturbations physiques et acoustiques (y compris les collisions avec les navires et le bruit marin).

Six projets totalisant 790 000 dollars ont déjà été appuyés au cours de la première année du Fonds (2018-2019). Les sommes ont été allouées à des partenaires autochtones et provinciaux, des organismes de conservation et des universités. Les projets contribueront au rétablissement d’espèces comme la truite indigène en Alberta, le méné long en Ontario et l’esturgeon jaune au Manitoba.

(Source : Gouvernement du Canada)

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0