Mediaterre

   

Des coopératives néo-brunswickoises veulent mettre fin aux sacs plastiques


Les sacs plastiques demeurent l’un des défis majeurs de notre planète, les chiffres donnent le tournis : on estime qu’environ 5000 milliards de sacs en plastique sont consommés dans le monde chaque année, soit presque 10 millions par minute. Selon un rapport de l’ONU « Nos océans ont été utilisés comme une décharge, ce qui provoque l’étouffement de la vie marine et transforme certaines zones marines en soupe plastique »

C’est pour faire face à cette problématique que 12 coopératives membres de la Fédération acadienne des coopératives de consommation (FACC) ont décidé de protéger l’environnement en réduisant l’utilisation des sacs plastiques. « Chaque année, les 12 marchés d’alimentation mettent en circulation plus de 8 millions de sacs ». Les 12 coopératives se sont fixé comme objectif de passer, de 8 millions de sacs plastiques à moins de 4 millions d’ici la fin de cette année. Ce qui revient à une réduction de 60 % de la quantité de sacs plastiques en circulation.

Selon Rémi Roy, président de la FACC et gérant de la Coopérative Cartier de Richibucto, « Les discussions ont été entamées il y a plusieurs mois dans le but d’entreprendre un virage écologique avec toutes les coopératives l’association ; et ils ont pu constater que toutes les coopératives sont sensibles à l’environnement »

Les 12 marchés d’alimentation sont situés dans plusieurs villes néo-brunswickoises entre autres la Baie Sainte-Anne, Bouctouche, Caraquet, Dieppe, Lamèque, Paquetville, Pointe-Sapin, Richibucto, de Rogersville, Saint-Louis-de-Kent, Shédiac et Tracadie.

Pour atteindre leur objectif, les coopératives membres de la FACC vont commencer par offrir gratuitement à leurs clients un sac réutilisable en tissu pour tout achat minimum de 25 $ d’épicerie. Ensuite, des frais de 5 sous par sac de plastique seront chargés, dans le but d’inciter les citoyens à se tourner vers les sacs verts. Selon Rémi Roy, « Les sommes amassées avec les frais de 5 cents seront réinvesties dans la promotion environnementale ainsi que dans d’autres initiatives vertes des coopératives ».

Les coopératives vont sensibiliser les consommateurs sur les bienfaits pour l’environnement de l’utilisation de sacs à usages multiples. Et elles vont également travailler avec leur fournisseur pour trouver d’autres solutions de rechange à long terme.

Sources : LEDEVOIR, Acadie Nouvelle.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0