Mediaterre

   

Le vétiver un atout pour le développement durable en Haiti


        Haïti est le premier pays exportateur mondial de vétiver. Le vétiver est une plante dont l’huile serve dans la fabrication de nombreux parfums. La plante se cultive principalement dans le Sud du pays, mais elle est présente aussi dans de nombreux autres départements du pays. On la trouve aussi en Indonésie, en Inde, au Brésil et à Madagascar.

        Le vétiver revêt une importance économique pour le pays tant en volume comme en qualité. De nombreux agriculteurs locaux comptent sur cette culture pour en tirer une source de revenue. Dans le département du sud, près de 30 000 haïtiens cultivent le vétiver sur de petites parcelles de terres. Le vétiver est un moteur de développement économique qui peut favoriser le développement durable en Haïti. Le pays doit solider sa production durable en Vétiver et améliorer aussi le processus de récolte qui se fait par le déterrement de toute la plante, qui a  pour conséquences la dégradation et l’érosion des sols au fil du temps.

        Malgré une économie faible et une production agricole insignifante, Haiti exporte annuellement près de 80 tonnes par an (la tonne coûte 15 0000 dollars l’unité selon les chiffres de 2015 avancés par le Ministère de l'Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARDNR) et demeure une puissance mondiale dans le domaine de la production d' éssence de vétiver. Le vétiver haitien est connu comme étant le meilleur du monde. La production haïtienne satisfait 40% de la demande mondiale. En 2015, le vétiver rapportait à Haïti 15,7 millions de dollars par an selon le ministère du Commerce et de l’Industrie. Haïti a besoin de créer des emplois pour sortir progressivement de la pauvreté. Le vétiver est une filière stratégique pour relancer l´économie nationale.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0