Mediaterre

   

Concours maître-assistant en Evaluation environnementale


Institut Henri FAYOL
Laboratoire Environnement Ville et Société (CNRS UMR 5600)

Le poste sera rattaché au département Génie de l’Environnement et des Organisations, membre du Laboratoire CNRS UMR 5600 Environnement Ville et Société (EVS).
L’ambition du département est d’apporter des solutions nouvelles en matière de modélisation, d’évaluation, de simulation et d’analyse des processus industriels et des systèmes territoriaux dans un double contexte d’industrie et de ville durables. L’originalité du département réside dans la double compétence et la double vision entre Sciences de l’Environnement et Sciences du Génie Industriel. Les thèmes relevant plus particulièrement des Sciences de l’environnement et s’inscrivant majoritairement dans l’atelier 2 - Flux, Circulation, Matières, Energies, Déchets et Territoires de l’UMR 5600 (Environnement, Ville et Société) sont :
- « Evaluation des pressions et des impacts environnementaux »
- « Intégration de stratégies d’écologie industrielle et territoriale résiliente»
Les verrous scientifiques abordés sont la définition et la création d’indicateurs de pression ou d’impact environnementaux lisibles et compréhensibles, l’adaptation aux différentes échelles et objets et l’intégration de stratégies d’écologie industrielle et territoriale résiliente.
Pour renforcer les compétences de ce département, Mines Saint-Etienne recrute un Maître Assistant en Evaluation environnementale.


Profil du candidat et critères d’évaluation

Le candidat devra être titulaire d’un doctorat dans le domaine des Sciences et génie de l’environnement, dans une section cohérente avec le profil décrit, 62ème section CNU en priorité, d’autres sections telle que la 24ème section CNU peuvent aussi être pertinentes selon la nature des travaux déjà réalisés. Une qualification aux fonctions de Maître de Conférences en section 62 ou 24 n’est pas formellement requise. Elle constituera cependant un élément d’appréciation positive de la candidature.
Les compétences requises pour le poste s’articulent autour :
- des méthodes d’évaluation environnementale telle que l’ACV (outils OpenLCA, GaBi, etc )
- de l’écologie industrielle et territoriale (métabolisme territorial, MFA, etc.)
Des compétences en analyse et traitement de données (ex : Analyse multicritères, analyse statistique) dans un contexte d’aide à la décision seraient un plus.
Une expérience significative en enseignement dans les domaines précités (moniteur, vacataire et/ou ATER) à un niveau de second ou troisième cycle sera appréciée.
La maîtrise de l’anglais est indispensable. Compte tenu des projets de développement international de l’Ecole, une expérience internationale significative sera fortement appréciée. A défaut, une mobilité dans un établissement étranger partenaire devra être envisagée dans les trois années suivant le recrutement.
Compte tenu des orientations mentionnées plus haut, plusieurs caractères seront des atouts importants :
- L’attrait pour le travail en équipe,
- L’intérêt pour les relations industrielles, le transfert et l’innovation
- Un fort attrait pour l’interdisciplinarité
- Le bon sens pratique, l’ouverture et la curiosité intellectuelle
- La qualité de la communication orale et écrite

Consulter l'offre

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0