Mediaterre

   

L'AFD octroie 3,3 milliards de Fcfa pour le développement de la filière bois en Afrique centrale


L’Agence française de développement (Afd) et le Réseau des institutions de formation forestière d’Afrique centrale (Riffeac) ont signé une convention de financement de près de 3,3 milliards de Fcfa le 03 février 2020 au siège de l’Afd à Yaoundé en présence de l’ambassadeur de France au Cameroun Christophe Guilhou.

Ces fonds serviront à la mise en œuvre du projet d’appui au développement de la formation continue de la filière forêt-bois en Afrique centrale (Adefac), notamment au Cameroun, au Congo, en République Démocratique du Congo et au Gabon. A travers ce projet qui va s’étaler sur cinq ans et qui est déjà à sa deuxième phase, il est question de mettre sur pied des programmes de formation de qualité et ainsi former 200 formateurs et 640 opérateurs, avec pour résultat escompté un impact réel sur plus de 2500 acteurs du secteur forestier.

Pour Benoît Lebeure, directeur de l’Afd au Cameroun, « il est également question à travers ce projet d’identifier les besoins au niveau des entreprises du secteur afin d’améliorer les compétences de haut niveau ». Il s’agit notamment en matière de gestion durable des ressources forestières. Le but recherché étant d’avoir une incidence positive sur l’avenir de la biodiversité de la sous-région.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0