Mediaterre

   

Repenser la qualité de l'enseignement primaire et secondaire en Afrique francophone


Un article de Christian Élongué publié initialement le 29 mars 2020 sur le portail de la Formation et de la Culture Numérique Thot Cursus, relate qu’il faut améliorer les systèmes éducatifs primaire et secondaire en Afrique Subsaharienne. L’éducation aurait un impact positif direct sur le niveau de performance économique d’un pays. En effet, l’auteur de l’article évoque que l’éducation est une source de développement économique, social, culturel et politique d’un pays.

Seulement, selon l’article, l’Afrique subsaharienne détient un taux élevé de jeunes n’étant pas scolarisés. Les pays d’Afrique et notamment l’Afrique francophone, ont des difficultés à proposer un système éducatif de qualité et en quantité. Cela entraîne des répercussions sur la capacité d’apprentissage des élèves. Cet apprentissage est insuffisant et engendre un faible capital en connaissance et savoir-faire. Il sera alors compliqué de poursuivre le parcours scolaire dans les études supérieures. Egalement, l'article précise qu'il y aurait un décalage entre les connaissances acquises à l'école et les connaissances requises pour le monde du travail.

Plusieurs freins participent à la dégradation de l’enseignement tels que l’insuffisance d’équipements et d’infrastructures scolaires, le nombre pléthorique d’élèves dans les salles de classe, les programmes scolaires inachevés, les grèves et revendications ainsi que les écoles privées (coûteuses) qui se développent laissant de côté les écoles publiques.

Il faut donc revoir et repenser le programme éducatif en Afrique Subsaharienne et en pays francophone. Il faut améliorer la qualité de l’enseignement primaire et secondaire. L’article va présenter par la suite des recommandations testées et prouvées qui pourraient contribuer à l’amélioration de la qualité du système éducatif. Ces recommandations sont les suivantes :

-          Déterminer les orientations fondamentales et assurer leur pleine mise en œuvre, le but étant d’avoir des résultats ;

-          Créer dans chaque pays une Autorité supérieure de l’éducation pour superviser les orientations du système éducatif ;

-          Renforcer les écoles nationales qui forment les enseignants ;

-          Planifier des programmes scolaires adaptés aux contextes économiques et sociaux locaux ;

-          Mettre à jour le contenu des programmes en priorisant la lecture et l’écriture, les mathématiques et les sciences de la vie et de la terre, l’éducation civique et morale ainsi que des méthodes pédagogiques attractives pour les enfants.

Pour lire l'article complet : Comment améliorer la qualité de l'enseignement primaire et secondaire en Afrique francophone ?

Source de l’information : article du portail de la Formation et de la Culture Numérique Thot Cursus (Christian Élongué) ; Illustration : Pixabay

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0