Mediaterre

   

Nouveau-Brunswick : découverte d'une espèce de champignon très rare


Nouveau-Brunswick : découverte d’une espèce de champignon très rare

Une espèce rare de champignon d’aspect étrange a été trouvé au Nouveau-Brunswick.

Un chaudron de sorcières, qui ressemble en fait beaucoup à un vrai chaudron de sorcières, a été repéré à Glassville, au nord de Woodstock. Le champignon est rond, avec un trou dans le haut, rempli d’une sorte de gel coloré, et n’a été retrouvé qu’une seule fois dans la province.

Alfredo Justo, un mycologue (un spécialiste des champignons) au Musée du Nouveau-Brunswick à Saint John, a déclaré que c’était une découverte passionnante.

Selon Alfredo Justo, un mycologue (un spécialiste des champignons) au Musée du Nouveau-Brunswick à Saint John, « C’est toujours excitant de trouver une espèce qui n’est pas commune. Surtout dans ce cas, une espèce comme celle-ci qui a un look très particulier. »

Selon Alfredo Justo, « ce type de champignon se trouve généralement dans le nord de l’Europe, mais même là, il a été inclus sur les listes de conservation du Nouveau-Brunswick. Certains craignent que la population de ce type de champignons ne diminue depuis quelques années ».

Le musée du Nouveau-Brunswick a été alerté par le New Brunswick Nature Trust, qui en avait entendu parler par la famille propriétaire du lot boisé où le champignon avait été trouvé.

Les membres de la famille ont déclaré qu’ils avaient vu le champignon sur la propriété au cours des dernières années, mais qu’ils ont seulement décidé de vérifier cette année.

Alfredo Justo s’est rendu sur place et a pu recueillir quelques échantillons pour la collection du musée du Nouveau-Brunswick.

Selon Alfredo Justo, « le chaudron de sorcières est communément trouvé dans les forêts d’épinettes et se trouve généralement près des rivières et des ruisseaux. Dans ce cas particulier, il n’y avait pas de rivière ou de ruisseau à proximité, mais il y avait beaucoup d’épinettes dans la région. »

Alfredo Justo a dit qu’il n’avait jamais vu de chaudron de sorcières dans la nature auparavant, mais il pourrait y en avoir plus dans la province. Bien que le champignon ne soit pas toxique, il est considéré comme non comestible.

Source : Acadie Nouvelle, New Brunswick Nature Trust

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0