Mediaterre

   

Un réseau de mini-réseaux verts déployé en Guinée


Le Bureau national de la Banque africaine de développement en Guinée (COGN) et le gouvernement guinéen ont procédé récemment à la « télé-signature » d’accords de près de 3,2 millions de dollars pour trois nouveaux projets, dont un concernant les énergies vertes.

Concernant les énergies vertes, l'Agence guinéenne pour l’électrification rurale (AGER) sera soutenue pour la mise en place de projets de 57 mini-réseaux verts dans le pays, par le Fonds des énergies durables pour l'Afrique (SEFA).

La subvention  permettra de financer des études de préfaisabilité techniques, économiques, financières et d’impact environnemental et social des projets de mini-réseaux verts. Il s’agit des projets identifiés dans le Plan d'électrification à moindre coût élaboré par le gouvernement de la République de Guinée en coordination avec la Banque mondiale et l’Agence française de développement (AFD).

Il est prévu que le déploiement des 57 mini-réseaux donne accès à l’électricité à environ 30 000 ménages. Les mini-réseaux devraient ainsi aboutir à la création d’une centaine d’emplois, dont 50% pour les femmes, et générer des possibilités d'utilisation productive pour au moins 100 micro et petites entreprises.

Le Fonds pour l'énergie durable en Afrique (SEFA) est un fonds fiduciaire administré par la Banque africaine de développement - dont les gouvernements du Danemark, des États-Unis et de la Norvège se sont engagés à hauteur de 95 millions USD - pour soutenir des projets de petite et moyenne envergure dans le domaine des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique. 

 ( Photo Oregon Department of Transportation CC BY 2.0)

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0