Mediaterre

   

L'Union internationale des télécommunications publie un rapport sur la gestion des déchets électroniques


L’Union internationale des télécommunications (UIT), en partenariat avec le Programme des cycles durables (SCYCLE), l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) et l’Association internationale des déchets solides (ISWA), a récemment publié un rapport faisant état des données statistiques récentes sur les déchets électroniques et leur gestion à l'échelle globale.

Premièrement, le rapport rappelle que la consommation d’équipements électroniques est étroitement liée au développement économique mondial, ces derniers étant devenus indispensables à la vie humaine. En effet, leur consommation croît d’environ 2,5 millions de tonnes métriques (Mt) chaque année à l’échelle mondiale. Mais il convient de noter qu’une fois utilisés, ces équipements produisent des déchets dangereux, également appelés « E-waste », ces derniers contenant un nombre non négligeable de substances nocives et toxiques. Toujours selon le rapport, le monde aurait généré 53,6 Mt de déchets électroniques en 2019, soit une moyenne de 7,3 kg par habitant. Or l’augmentation croissante de ce type de déchets poserait des problèmes à la fois pour l’environnement, en contribuant activement au changement climatique, et pour la santé humaine.

Le rapport souligne que les effets des déchets électroniques sont toutefois variables d’une région à l’autre. En effet, leurs répercussions seraient d’autant plus importantes dans les pays en voie de développement et les moins avancés, lesquels ne possèdent pas les infrastructures et les moyens nécessaires pour gérer correctement ce type de déchets. Par conséquent, c’est souvent le secteur informel qui les manipule dans ces pays, causant de graves effets sur la santé des populations vivant à proximité. De l’autre côté, dans les pays plus développés, le rapport note qu’ « environ 8 % des déchets électroniques sont jetés dans des poubelles, puis mis en décharge ou incinérés ».

Compte tenu de la croissance rapide du « E-waste », le rapport conclut qu’il est désormais indispensable d’augmenter considérablement la collecte et le recyclage des déchets électroniques à l’échelle mondiale.

 

[MOGED]

 

Pour télécharger le rapport : ici

 

Illustration : Pixabay

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0