Mediaterre

   

Le Programme des Nations unies pour l'environnement publie un rapport pour prévenir les prochaines pandémies


Une étude du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) produite en collaboration avec l’Institut international de recherche sur l’élevage (ILRI) datant du 6 juillet recommande de « lier la santé humaine à la santé animale et environnementale afin de prévenir la prochaine pandémie ». En effet, le rapport intitulé « Prévenir de prochaines pandémies – Zoonoses et comment briser la chaîne de transmission » tente de sensibiliser les décideurs politiques à la nécessité d’adopter de véritables mesures afin d’éviter l’apparition de prochaines pandémies et autres maladies zoonotiques telles que la Covid-19, que l’on peut définir comme « une maladie qui s’est propagée dans la population humaine à partir d’une source animale » comme l’indique un communiqué de presse de l’organisation.

Le PNUE note que chaque année, près de deux millions d’individus meurent de ce type de maladie, principalement dans les pays les moins avancés. A cet égard, l’étude formule dix recommandations pouvant être prises par les gouvernements en vue de prévenir efficacement les prochaines pandémies. Parmi elles, le développement de la recherche sur les maladies zoonotiques, l’intensification des démarches de communication et de sensibilisation, une régulation et un contrôle accru des systèmes alimentaires, des incitations pour une gestion durable des terres ou encore, un renforcement de la capacité des acteurs de santé dans l’ensemble des pays.  

Le rapport souligne en outre que le continent africain, fortement touché par ces zoonoses, pourrait saisir cette opportunité pour devenir un leader mondial de la gestion des pandémies. L’Afrique doit pour ce faire intégrer pleinement dans ses plans de relance la santé à la fois humaine, animale et environnementale.  En somme, le PNUE soutient que « l’approche « Un monde, une santé », qui réunit les compétences en matière de santé publique, de médecine vétérinaire et d’environnement, est la méthode optimale pour prévenir les épidémies et les pandémies de zoonoses et organiser une riposte appropriée ».

 

[MOGED]

 

Pour consulter le rapport : ici

Pour consulter le communiqué de presse : ici

 

Illustration : Pixabay

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0