Mediaterre

   

Le potentiel de l'énergie thermique des mers (ETM)


L'énergie thermique des mers (ETM) est une technologie d'énergie renouvelable marine qui exploite le différentiel de température des océans entre les eaux de surface et les eaux profondes pour produire de l’électricité.

L'ETM utilise l'eau chaude de surface de l'océan, dont la température est d'environ 25°C, pour vaporiser un fluide de travail qui a un point d'ébullition bas. En se dilatant, la vapeur fait tourner une turbine couplée à un générateur pour produire de l'électricité. La vapeur est ensuite refroidie par de l'eau qui a été pompée dans la couche profonde de l'océan, où la température est d'environ 5°C. Cela permet de condenser le fluide de travail en un liquide, qui peut donc être réutilisé. 

Le rendement sera plus élevé si la différence de température est importante, c’est pourquoi l’ETM est principalement viable dans les zones équatoriales où le différentiel de température est d'au moins 20°C tout au long de l’année.

La source d’énergie de l’ETM est gratuite, disponible et abondante. Contrairement à d’autres technologies d'énergie renouvelable qui sont intermittentes, l’ETM a le potentiel de fournir de l'électricité jour et nuit et toute l'année. C’est une véritable opportunité pour les îles tropicales qui disposent généralement d'un petit réseau électrique ne pouvant pas gérer une quantité importante d'énergie intermittente. Grâce à l’ETM, certaines régions tropicales et éloignées pourraient ainsi devenir plus autonomes sur le plan énergétique.

 

Outre la production d'électricité, l’ETM aurait également d’autres utilisations : générer de l’eau douce, des nutriments pour la pisciculture, contribuer à la production alimentaire dans les régions arides en refroidissant des serres, être exploitée dans les systèmes de climatisation des bâtiments… 

 

L'intérêt pour l'ETM est croissant, mais cette technologie requiert de lourds investissements et nécessite une meilleure appréhension des risques et des défis qu’impliquerait une installation commerciale. Encore en phase de recherche et développement, des projets de démonstration voient le jour, notamment à la Réunion, et plusieurs acteurs ont déjà signé des accords d'achat d'électricité pour connecter des usines pilote au réseau dans les années à venir.

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0