Mediaterre

   

Tsunami de 10 milliards d'arbres au Pakistan


Le Pakistan est l'un des pays les plus vulnérables du monde au réchauffement climatique. Entre 2000 et 2010, le Pakistan a perdu 430 000 hectares de forêts. Aujourd'hui, le Pakistan a une couverture forestière comprise entre 2 et 5 % de sa superficie.

Pour réduire les effets du changement climatique, le gouvernement pakistanais a lancé le projet Tsunami de 10 milliards d'arbres (Billion Trees Tsunami) pour promouvoir le reboisement au pays. L'objectif est de planter 10 milliards d'arbres en 5 ans, augmenter la couverture forestière, récupérer les zones dégradées, protéger les réserves existantes et la biodiversité, en plus de générer des emplois, des revenus et d'améliorer la qualité de vie dans le pays.

Pour poursuivre le projet et soutenir la population, le gouvernement recrute les chômeurs pour planter les arbres. Ils reçoivent environ 500 roupies (monnaie officielle du pays) par jour, dont la moitié en moyenne pour un emploi formel.

Avec une plantation de 10 milliards d'arbres, le gouvernement espère augmenter la superficie forestière, la réhabilitation des forêts dégradées, la protection des espaces verts et de leur faune et la création d'emplois.

Environ 350.000 hectares d'arbres sous forme de plantation et de régénération naturelle ont déjà été plantés pour atteindre ces objectifs, ce qui devrait transformer le paysage, l'économie et la qualité de vie au pays. Le projet a également créé environ 3.500 espaces verts dans les forêts domaniales.

Les arbres plantés aident à protéger le sol de la dégradation et à enrichir le sol et les zones environnantes en biodiversité. Dans la région de Peshawar, le projet a contribué à atténuer les effets du changement climatique, réduire les risques d’inondations en solidifiant les bords de rivières, réduire l’érosion des sols et à fournir un nouvel habitat pour la faune.

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0