Mediaterre

   

La RSE dans le secteur de la culture, par où commencer ?


Les acteurs de la culture ont un rôle essentiel à jouer dans la transition écologique et solidaire. Ce sont notamment eux qui peuvent créer un nouveau récit, faisant la part belle à la sobriété et à des modes de vie réinventés.

Mais ils peuvent aussi aller plus loin en engageant leur structure et leurs parties prenantes dans la mise en œuvre d’une démarche de développement durable au quotidien. On parle alors de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), méthode d’amélioration continue qui vise à rendre la structure plus vertueuse tout en mobilisant son écosystème.

Cette démarche est d’autant plus importante quand on étudie les enjeux des structures culturelles, dont voici quelques exemples :

-       Conditions de travail : la crise sanitaire a mis en lumière l’importance d’adapter les organisations de ce secteur aux nouveaux modes de travail et de collaboration. La mise en œuvre du télé-travail nécessite non seulement d’avoir les outils correspondants, mais aussi de faire évoluer les modes de management, pour assurer un dialogue entre les salariés.

-       Qualité de vie au travail : dans des métiers de passion, les conditions de travail peuvent être pénibles physiquement (troubles musculosquelettiques, accidents du travail, etc.) ou moralement (déplacements nombreux, horaires décalés, etc.). Un partage de bonnes pratiques entre différents acteurs d’un même secteur permet de mettre en place de petites actions pour améliorer le quotidien de chacun.

-       Environnement : la France dispose d’un réseau d’équipements culturels particulièrement, comptant notamment en 2018 16 000 lieux de lecture publique et plus de 500 librairies labellisées, plus de 2 000 cinémas et 5 800 écrans, 440 lieux de spectacle labellisés par le ministère de la Culture, 1 200 musées de France et une quarantaine de musées nationaux, 51 centres d’art et 23 fonds régionaux d’art contemporain, etc.. Ce sont autant de structures qui consomment de l’énergie pour fonctionner et se chauffer et de salariés qui se déplacent pour aller travailler.

-       Ecosystème et ancrage territorial : de nombreuses structures de la culture ont une mission d’éducation et promeuvent l’ouverture d’esprit. Elles créent du lien sur les territoires. Cette démarche nécessite un travail constant de collaboration, de mise en lumière des enjeux de société, pour accompagner les citoyens à construire un monde futur plus résilient et solidaire.

La Responsabilité Sociétale des Entreprise est un levier permettant de mobiliser toute une organisation autour de ces enjeux, et bien d’autres, afin de définir collectivement comment agir, à son échelle.

C’est par exemple ce qu’a souhaité faire VIADANSE, le Centre Chorégraphique National de Belfort. Le CCN a ainsi cherché à identifier quels étaient ses impacts, positifs et négatifs, sur l’environnement, les collaborateurs, les artistes, le public, les acteurs locaux, etc. Par la suite de nombreuses actions ont été étudiées et mises en œuvre pour rendre l’organisation plus vertueuse.

Ceci peut passer par de nombreuses actions : effectuer des déplacements moins émetteurs de CO2, acheter des consommables certifiés, sensibiliser les salariés et les artistes aux éco-gestes, réaliser des ateliers avec le public sur les questions d’égalité femme-homme, etc. L’objectif dans un premier temps n’est pas ici d’être exemplaire, mais de créer un projet collectif, porteur de sens, qui mobilise la structure et son écosystème.

LA RSE DANS LE SECTEUR DE LA CULTURE : UN WEBINAIRE POUR VOUS GUIDER

BL évolution, cabinet de conseil en transition écologique organise un webinaire à ce sujet : “Culture : s’inscrire dans un développement durable, par où commencer ?” qui aura lieu le mercredi 7 octobre de 11h à 12h. Découvrez les réflexions menées par Le Gymnase | CDCN, Centre de Développement Chorégraphique National de Roubaix, et La Pop, incubateur artistique et citoyen.

Nadia Minisini, directrice adjointe du Gymnase | CDCN, et Marine Le Bonnois, administratrice générale de La Pop, vous partageront les motivations qui les ont poussées à se pencher sur la RSE, les leviers qu’elles ont utilisés pour mobiliser leurs équipes, et les orientations qu’elles ont prises pour ancrer leur structure dans la transition écologique et solidaire, notamment via le dispositif Appui-conseil RSE.

A travers ce dispositif proposé par l’Afdas, OPCO des secteur de la culture, de la création, de la communication, du tourisme et du sport, les deux structures se sont faites accompagner pour construire leur stratégie RSE et définir les actions à mettre en place. Elles ont ainsi pu faire un état des lieux des démarches déjà en place et imaginer de nouvelles pistes pour le futur.

Inscription au webinaire : https://bit.ly/2Ftk64n

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0