Mediaterre

Le Gabon ratifie le Protocole de Nagoya



  • Le Gabon a ratifié le Protocole de Nagoya sur l'accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation relative à la Convention sur la diversité biologique. Conçu et porté par les pays du Sud comme un instrument de lutte contre le biopiratage, le Protocole de Nagoya a pour but de favoriser " le partage juste et équitable des avantages découlant de l'utilisation des ressources génétiques". Dans cette optique, il permet aux pays d'origine des ressources génétiques utilisées par les industries (pharmaceutiques, cosmétiques, agroalimentaires, etc.) des pays tiers, de tirer partie des avantages liées à l'exploitation de celles-ci (dans le cadre d'une utilisation durable). Le Protocole s'applique également aux connaissances traditionnelles associées aux ressources génétiques relevant de la compétence de la Convention et aux avantages découlant de l'utilisation de ces connaissances.

    Il a été adopté le 29 octobre 2010 à la dixième Conférence des Parties de la Convention des Nations unies sur la Diversité Biologique, à Nagoya au Japon. A ce jour une cinquantaine de pays l'on signé. Le Gabon est le premier pays à le ratifier. Ce protocole entrera en vigueur 90 jours après sa ratification par 50 pays.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0