Mediaterre

Les maires francophones mettent sur pied un système de veille afin de lutter contre les changements climatiques.



  •  

    Plusieurs résolutions ont été prises à l’issue du séminaire sous-régional de l’Association internationale des maires francophones (Aimf) qui s’est déroulé du 23 au 25 juin 2014 à Douala au Cameroun sur le thème « Villes d’Afrique centrale et changement climatique ». Parmi les résolutions prises par les magistrats municipaux il y a la mise sur pied d’un système de veille non seulement pour assurer l’interdiction de l’occupation des zones à risques, mais également pour favoriser et encourager le reboisement des zones sensibles avec des espaces adaptés aux conditions locales. Les maires ont également évoqué la nécessité de valoriser les bas-fonds avec la création des jardins ou des activités maraîchères, d’intervenir sur les facteurs aggravants tels que les feux de brousse, la limitation des abattages, l’introduction des taxes environnementales, l’élaboration des stratégies d’adaptation communautaires avec la participation des associations et des populations. Il été également recommandé l’organisation de campagnes de sensibilisation dans les écoles, les collèges et les institutions universitaires.

    L’autre axe de réflexion adopté par les participants à ce séminaire a été la gouvernance. Les maires se sont engagés à faires des plaidoyers auprès de leurs gouvernement respectifs afin d’augmenter les lignes budgétaires allouées aux questions environnementales et de changement climatique. Cela permettra entre autres de mieux former les élus et d’autre responsables au montage et au suivi de projets, à une collaboration plus efficace avec les instituts spécialisées pour la collecte et l’analyse des données, indispensables à une bonne maitrise du sujet et des solutions à y apporter C’est dont satisfait que la quarantaines de participants venus du Gabon, de Sao Tome et Principe, de la République Démocratique du Congo du Tchad, de la République Centrafricaine, de la France et du Cameroun se sont séparés en se donnant rendez-vous en septembre prochain à Dakar au Sénégal, pour l’Association internationale des maires francophones (Aimf).

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0