Mediaterre

Arts patrimoniaux du Cameroun : le 1er salon à ce sujet s'achève sur de bons auspices



  • Le tout premier salon des arts patrimoniaux et de l’archéologie du Cameroun (Sapar) s’est achevé le 24 décembre 2017 à l’esplanade du Musée National de Yaoundé. Il a été question pendant les cinq jours qu’a duré le salon de présenter l’art camerounais sous toutes ses formes telles que pratiquées dans les aires culturels du Cameroun avec leurs spécificités.

    Pour le ministre camerounais des Arts et de la Culture, Narcisse Mouelle Kombi qui présidait la cérémonie de clôture, ce salon avait également pour objectif de contribuer non seulement au développement et à la diffusion des arts, mais également à la protection, la conservation et l’enrichissement du patrimoine culturel, artistique et cinématographique » du Cameroun.

    Placé sous le thème : « Racines et identité culturelle pour un Cameroun créatif », le salon a permis de découvrir le riche patrimoine archéologique du Cameroun. Des conférences-débats relatifs aux productions artistiques et à l’avenir de l’art patrimonial national ont également meublé les journées sans oublier les spectacles-découvertes de musique nationale.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0