Mediaterre

La gestion environnementale d'un des plus grands barrages électriques du Cameroun en question



  • 52 millions de $ US, c'est le montant d’une ligne de crédit ouverte par l’Agence française de développement (AFD) dans le cadre du Plan de gestion environnementale et social (PGES) du barrage de Lom Pangar situé à l’Est du Cameroun, a appris Mediaterre, de l’ambassade de France au Cameroun. Le communication de l’ambassadeur Gilles Thibaut relative à ce sujet précise que ces fonds représentent la seconde phase d’un financement global de 39,3 milliards de francs CFA.

    La première phase d’un montant de 13 milliards a été consacrée au règlement des factures des travaux de la maîtrise d’œuvre sur le barrage réservoir. Concrètement, les financements de l’AFD vont servir à la protection et à la surveillance du parc national de Deng Deng dans la région et sa zone périphérique, la construction des postes de contrôles forestiers et chasses à Lom I et à Ouami, toujours dans cette partie du pays, l’enlèvement du bois dans la retenue d’eau de Lom Pangar et la création des forêts communautaires.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0