Mediaterre

La fondation ''La clinique de l'éducation'' offre des manuels scolaires et matériels informatique et ludique à plus de 500 élèves à Bangangté (ouest-Cameroun)



  • Le don des manuels scolaires et des matériels informatique et ludique offert à plus de 500 élèves des établissements scolaires privés et publics, et aux responsables de l’éducation de base de la ville de Bangangté (région de l’Ouest), par la fondation ‘’La clinique de l’éducation’’ du couple Calvin Fankem résidant au Canada (Amérique du Nord) est évalué à 50 millions de francs Cfa.

    Ces matériels essentiellement didactiques étaient composés, entre autres : d’ordinateurs, d’imprimantes multifonctionnelles, des livres de lecture, des cartables, des cahiers, des stylos à bille, des traceuses, de la colle à papier, des crayons à gomme et de couleur et des tenues de sport.

    La cérémonie qui avait pour cadre la salle des délibérations de l’hôtel de ville de la localité, le 30 juillet 2018, a connu la présence de la maire de Bangangté, Célestine Ketcha Courtès (facilitatrice), du gratin de la communauté éducative de l’arrondissement, des autorités administratives, municipales, politiques, traditionnelles et religieuses.

    En effet, le couple Calvin Fankem (camerounais) soutient sans cesse la politique éducative si chère au président de la République, mise en œuvre dans le chef-lieu du département du Ndé par la dynamique maire Célestine Ketcha Courtès, par ailleurs présidente .

    Dans son allocution de bienvenue, M. Ketcha Courtès a souhaité voir ce geste philanthropique «se reproduire, faire des émules parmi la diaspora positive et se pérenniser pour le bonheur des élèves de Bangangté».

    Dans le même ordre d’idées, le délégué départemental de l’Éducation de base pour le Ndé a magnifié le don du couple Fankem et souhaité qu’il ne s’arrête pas «en si bon chemin».

    À son tour, le représentant du préfet du Ndé a rappelé à tous et à chacun la politique de solidarité du gouvernement du Renouveau, qui voudrait que «tous les Camerounais de la diaspora travaillent main dans la main et dans un esprit de solidarité agissante, pour un Cameroun meilleur».

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0