Mediaterre

Cameroun : Opération ville propre dans l'Arrondissement de Yaoundé 3ème



  • Yaoundé IIIème est l’un des sept arrondissements du département du Mfoundi, siège de la Capitale politique du Cameroun. C’est aussi l’une des plus vastes circonscriptions administratives du département. L’exode massif des populations au quotidien vient gonfler sa population, et créer de grands soucis d’assainissements. Depuis plusieurs mois, les activités d’enlèvement des ordures par la société d’hygiène et de salubrité (HYSACAM) connaîssent quelques difficultés : l’enlèvement des ordures se fait de manière irrégulière. A à tous les coins de rue, des tas d’immondices s’amoncellent, polluant l’atmosphère et l’environnement.

    Cette situation a amené la Mairie d’Arrondissement de Yaoundé 3ème à trouver des stratégies et des moyens pour un appui significatif dans l’assainissement de cette circonscription. Elle a procédé à un recrutement massif des jeunes (garçons et filles) à cet effet.

    Depuis ce 28 septembre 2018, ce qui frappe dans les rues de cet arrondissement, ce sont ces groupes de jeunes des deux sexes se déployant par dizaine, autour des différentes décharges, rassemblant les ordures, balayant les rues, déversant ces ordures dans les bacs à ordures réservés à cet effet. L’initiative à notre avis tombe à point nommé car le volume de ces décharges devenait très inquiétant surtout en cette saison de grandes pluies dans la région du Centre du Pays.

    Ce recrutement massif des jeunes à n’en point douter, au-delà de permettre une remise à neuf de notre arrondissement, constitue une aubaine pour les jeunes, en ces moments où le chômage est une question poignante et où trouver un emploi n’est pas aisé. Nous pensons que cette activité des jeunes devrait s’accompagner d’une sensibilisation de la population sur le tri et la gestion des ordures par chaque ménage d’une part, et d’autre part sur la nécessité du dépôt des ordures à l’intérieur des bacs. Il est très important d’apprendre aux populations qu’elles ont le devoir d’assainir leur cadre de vie ainsi que les voiries. Si ce devoir était accompli par chaque citoyen, sûrement les rues ne seraient plus occupées par les immondices tandis que notre environnement serait propre.

    L’initiative engagée par la mairie du troisième arrondissement de la capitale politique du Cameroun est très louable et devrait s’étendre aux autres arrondissements du département du Mfoundi et des autres localités du Cameroun pour un développement durable. Toutefois, connaissant notre milieu hautement pollué par la politique, nos craintes sont que cette opération ne soit qu’un coup de marketing du parti au pouvoir qui va s’arrêter une fois les

     

    élections terminées. Vivement que nous ayons tort pour le bonheur des populations de Yaoundé III !

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0