Mediaterre

RDC : échange d'expériences sur la poursuite des crimes environnementaux contre les aires protégées



  • L’application des lois relatives à la protection de la faune et flore des aires protégées était le jeudi 30 novembre au cœur des discussions, entre les magistrats et avocats congolais et rwandais sur l’application des dispositions pénales environnementales à Goma, dans la province de Nord-Kivu en RDC.

    Ces échanges organisés par l’Ong Alerte congolaise pour l’environnement et les droits de l’homme (ACEDH) avec l’appui financier du National Committee of the Netherlands, sont consécutifs à la gravité de la situation et de l’urgence aux fins d’apporter un soutien global et inclusif dans le processus de sauvegarde de l’environnement par des stratégies de stabilisation, de plaidoyer, d’influences des politiques, de la coopération transfrontalière et judiciaire.

    La finalité est de lutter contre l’impunité des crimes liées à l’exploitation illicite de la faune et de la flore et autres ressources protégées à travers le programme Alliance pour les moyens d’existence verts «GLA». 32 acteurs judiciaires ont mis en valeur cet espace de temps, pour chercher à l’unisson, les mécanismes et stratégies à appliquer pour lutter efficacement contre les crimes odieux  observés ici et là, notamment au sein du paysage Virunga.

    Plus de cinq exposés relatifs au titre de la rencontre, ont été  présentés tour à tour par les acteurs congolais et rwandais. Les uns et les autres ont montré la valeur des instruments juridiques disposant, chacun de trois pays impliqués dans cette lutte dans la sous-région à savoir l’Ouganda, le Rwanda et la RDC.

    Les orateurs ont également fait observer le niveau des dégâts de crimes environnementaux qui ont tendance à la hausse des pièges récupérés entre 2015 et 2017 au sein des parcs dans les trois pays, alors que la répression est très faible sur les crimes exercés sur les espèces protégées. Des recommandations formulées dans le but de renforcer les efforts collectifs déjà déployés dans ce secteur, ont bouclé travaux entre autre l’organisation dans l’avenir, du renforcement des capacités de toute personne impliquée dans la chaîne juridique et éduquer, dès les bas-âges, les enfants, dans la protection de l’environnement. 

     

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0