Mediaterre

Cameroun : Une bouffée d'air fraiche et une nouvelle stratégie pour la promotion de l'éducation.



  •   Le ministre camerounais de l'Économie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire à signer, avec l'Association internationale de développement (IDA-Groupe Banque mondiale), un accord de crédit d'un montant d’environ 52,7 milliards FCFA destiné au Programme d’appui aux réformes de l’éducation au Cameroun (PAREC). Étalé sur 5 ans, le projet s’articulera autour du recrutement des enseignants au primaire, de la formation des enseignants au nouveau curriculum, des livres et acquis scolaires, du système d’information sur la gestion de l’éducation et sur le développement du préscolaire. Ce projet couvre les zones d’éducation prioritaire (ZEP) ainsi que les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest, où l’on trouve certaines poches de populations défavorisées (pygmées et bororos), il vise également à améliorer l’équité et la qualité de l’enseignement primaire avec une attention particulière pour les zones défavorisées définies sur la base des besoins. Le PAREC entend également soutenir le gouvernement dans sa volonté de mettre en œuvre des réformes prévues dans la stratégie du secteur de l’éducation et de la formation.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0