Mediaterre

Cameroun : le secteur extractif a rapporté 500 milliards en 2016



  • Le 11ème rapport de conciliation de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives présenté le 22 février 2019 à Yaoundé au Cameroun fait état de ce que la contribution du secteur extractif dans les exportations au budget de l'état a été de 23,8% en 2016 et de 17,9%. S’agissant de la transparence et de la divulgation des données des industries extractives, le rapport révèle que « La Société nationale des Hydrocarbures a fait des avancées significatives en ce qui concerne la divulgation des informations sur les rapports qu’elle entretient avec ses filiales et les entreprises du portefeuille de l’Etat ». Le rapport évoque également le satisfécit des sociétés du secteur extractif sur la sincérité de plus en plus reconnue de leur déclaration de volumes d’hydrocarbure et des flux financiers vis-à-vis de l’Etat.

    Ce rapport qui intervient à mi-parcours de la mise en œuvre de l’aide accordée au Cameroun pour l'implémentation de 14 mesures correctives par le conseil d’administration de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie). Parmi ces mesures correctives : l’amélioration de la gouvernance, la signature d’un protocole de mise en place des règles de représentativité et de participation au conseil d’administration des entreprises privées et de la société civile.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0