Mediaterre

La restauration du sol dans l'Extrême-nord du Cameroun, une urgence climatique.



  • Au Cameroun, l'urgence d'une restauration des terres se fait de plus en plus ressentir dans la région de l'extreme-nord. C'est l'une des regions saheliennes du pays. Les populations ont difficilement accès à l'eau, au bois de cuisons, et même aux terres cultivables. c'est sans doute ces manques qui ont favorisé une pression sur les sols...des populations qui se deplacent au jour le jour à la recherche des terres fertiles. L'utilisation exagérée des produits chimiques y est aussi pour quelque chose. Que faire au moment où les populations semblent elles mêmes n'avoir pas encore compris l'urgence?

    Il faut sauver les terres de la region de l'extreme-nord cameroun!

    Les régions traditionnellement densément peuplées se sont toujours avéré les meilleures gestionnaires de la conservation des sols et de l’entretien de la fertilité. Ce fut le cas pendant longtemps dans d'autres pays, qui combinent des soles de sorghos sous des parcs denses de Faidherbiaassociés à un élevage bovin important. Après 1970, la saturation foncière et les spéculations ont provoqué, du moins dans certaines localités de la région de l'extreme nord, un déséquilibre de ce modèle.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0