Mediaterre

La Banque mondiale octroie un peu plus de 117 milliards de Fcfa au Cameroun pour soutenir les politiques de développement



  • Un accord de financement pour un montant d’un peu plus de 117 milliards de Fcfa a été signé le 15 octobre 2019 à Washington aux Etats-Unis entre le gouvernement camerounais et la Banque mondiale à travers l’Association internationale pour le développement. Il s’agit premièrement d’un appui à la consolidation de la compétitivité de l’économie camerounaise. Ce financement permettra de renforcer la diversification de l’économie par l’amélioration du climat des affaires, l’amélioration de la viabilité financière du secteur de l’énergie, l’amélioration de l’entretien routier et de la compétitivité des ports. Il va également aider à l’apurement des arriérés de l’Etat.

    L’autre volet de ce financement concerne l’inclusion sociale et la protection des personnes vulnérables à travers l’accroissement de la performance et de la qualité des soins de santé, l’amélioration de l’accès aux manuels scolaires et l’extension du Programme Filets sociaux. Pour le ministre de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire du Cameroun, Alamine Ousmane May qui a paraphé l’accord avec le représentant de la Banque mondiale au Cameroun Abdoulaye Seck, cet accord rentre en droite ligne «  des engagements pris par le Cameroun dans la mise en œuvre de son Programme économique et financier adossé à la Facilité élargie de crédit conclue avec le FMI ». Ce premier accord conclu en décembre 2017 visait essentiellement à récompenser les réformes préalables engagées par le Cameroun.  

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0