Mediaterre

Filière pêche au Burkina Faso : Les bassins piscicoles en expérimentation



  • Depuis 2002, le ministère de l'Agriculture, de l'Hydraulique et des Ressources halieutiques a entrepris une réorganisation de la politique halieutique au Burkina.
    Cette réorganisation veut privilégier l'aquaculture pour accroître significativement la production halieutique nationale afin de réduire l'importation dont la valeur avoisinerait les 15 milliards de francs.
    Ainsi des réalisations des bassins-enclos dans une dizaine de communes rurales sont en expérimentation depuis 2007.
    Le bassin-enclos du barrage de Korsimoro dans la province du Sanmatenga a été l'objet d'une visite commentée le 15 janvier dernier.
    Cette visite commentée a connu la participation des autorités administratives, des pêcheurs venant de diverses zones de la province, des responsables coutumiers et des techniciens en charge des ressources halieutiques.
    Les bassins-enclos ou bassins piscicoles permettent d'augmenter dix fois le rendement selon les techniciens des ressources halieutiques.
    Le directeur régional de l'Agriculture, de l'Hydraulique et des Ressources halieutiques du Centre-Nord a indiqué que la région enregistre 60 tonnes de poisson en pêche de capture, mais avec le système de bassins-enclos, il est attendu 600 tonnes, si on arrivait à investir dans les 25 plans d'eau que compte la région du Centre-Nord.
    Par ailleurs, les responsables de la filière pêche ont encouragé les producteurs à mettre en œuvre la nouvelle technologie afin d'augmenter le rendement de leur production d'une part, et d'autre part améliorer la situation alimentaire dans la région du Centre-Nord.
    DCPM/MAHRH
    06 février 2008
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0