Mediaterre

Le parc national d'Arly (Burkina Faso)



  • Le Burkina Faso est à la fois un territoire de chasse extraordinaire et un paradis cynégétique qui fait rêver tous les chasseurs. Ce pays regorge de très belles espèces animales, grâce à sa position géographique unique et à une végétation qui doit sa richesse aux rivières en eau toute l'année et à un climat idéal. On ne peut pas parler de merveilles au Burkina sans évoquer le Parc national d'Arly.

           Créé en 1950, Arly est certainement l'une des plus grandes réserves de faune du Burkina Faso, à la fois par le nombre d'animaux visibles et par la beauté du décor. 92 500 ha, dans la région de l'Est, cette réserve est le refuge de la plupart des espèces de faunes sauvages. Les falaises du Gobnangou et de Tambarga constituent la toile de fond faisant ressortir les galeries forestières s'élevant le long de la rivière Pendjari. A Arly, on rencontre les grands animaux comme le lion, le buffle, l'hippotrague, le cob de Fassa, le cob de Buffon, le cob de redunca, le guib harnaché, le phacochère, l'ourébi, le céphalophe etc. Les innombrables volatiles comme les pintades, les francolins, les poules de roche, le pigeon vert... complètent le décor. La quiétude du parc permet aux visiteurs de surprendre les animaux dans leur élément naturel.

          Toutefois si Arly a été érigé en parc national depuis 1978, il n'a jamais fait l'objet d'un texte juridique approprié. (...)

    Par : Raphaël KAFANDO

    Source autorisée lefaso.net publication initiale le 16 septembre 2013

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0