Mediaterre

La recherche scientifique au Burkina Faso : que dit la loi ?



  • La politique nationale de la recherche scientifique et de l’innovation fait de l’Etat, le promoteur du développement de la recherche scientifique et de l’innovation ; il est celui qui garantit le financement de la recherche et fait la promotion de la liberté en matière de recherche. L’innovation est définie par la loi comme toute utilisation de nouvelles connaissances pour la production et la valorisation des idées, des biens et service nouveaux, occupe pour l’Etat Burkinabé, une place importante.
    Pour la valorisation des résultats de cette recherche, il a été créé une agence nationale de valorisation des résultats de la recherche, qui se donne pour mission de traduire dans des faits, la liaison recherche-développement par une exploitation rationnelle et systématique des résultats de la recherche, la promotion de l’innovation et la culture technologique et innovatrice appropriée au sein de la communauté nationale. Elle met en bonne place, les technologies endogènes, la protection de la propriété intellectuelle, et garantie les intérêts des chercheurs et des innovateurs.
    Comme structure de recherche de d’innovation, l’Etat reconnait les structures publiques de recherche scientifiques et d’innovation et les établissement et entreprises privées de recherche scientifiques et de l’innovation.
    Afin de vulgariser les résultats de la recherche, l’Etat s’engage à travers la loi, à renforcer la diffusion des programmes et des résultats de la recherche scientifique et de l’innovation à travers des canaux de communication disponibles afin de favoriser l’émergence d’une culture scientifique et technique et d’un esprit de dialogue entre les peuples.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0