Mediaterre

Malnutrition au Bénin



  •  

      Le Bénin est un pays francophone d'Afrique de l'Ouest. Selon la collection d’indicateur de développement de Banque Mondiale, en 2015, 38,23% du Bénin est couvert par les forêts tropicales. Bien que la déforestation affecte le pays, il existe encore des forêts, ce qui peut être une solution au problème de la malnutrition au Bénin.

      Les forêts tropicales comptent environ 3 000 espèces de plantes, notamment des baobabs dont les fruits et les feuilles sont riches en vitamine C et en fer.

       Comme l'Organisation mondiale de la Santé le suggère, un programme financé ne serait pas durable et ne résoudrait le problème que pour une période spécifique, alors que le savoir-faire constituerait une solution durable.

       Flora Chadare, une professeur d’université, propose un projet pour montrer aux Béninois comment utiliser leurs propres ressources (où ils peuvent trouver les plantes et comment ils devraient les manger) au lieu d’un programme financé. Elle propose d'enseigner la bonne combinaison de plantes comestibles pour résoudre le problème de la malnutrition.

       Elle propose de trouver où se trouvent les plantes comestibles dans les forêts tropicales du Bénin pour montrer qu’elles peuvent fournir toutes les vitamines et tous les minéraux dont les populations ont besoin.

       Chadare declare, par exemple, la combinaison de vitamine C et de fer améliore l’absorption du minéral par le corps, ce qui est essentiel à la santé du sang. Le fer des légumes à feuilles vertes est facilement disponible au Bénin, mais il n'est pas traditionnellement consommé avec du baobab riche en vitamine C.

     On n'a pas de besoin absolument de programmes de l’aide. Comme ce genre de petits changements et de conseils, le problème de la malnutrition peut être résolu grâce à l’utilisation des ressources du pays.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0