Mediaterre

Burkina Faso : lancement du projet "Beoog Biiga 3"



  • Le ministre de l'Education nationale, de l'Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas OUARO, a procédé au lancement officiel du projet "Beoog Biiga" phase III. C'était le jeudi 28 mars 2019 à Raguitenga dans la commune de Korsimoro en présence de son Excellence l'Ambassadeur des États Unis au Burkina Faso, Andrew YOUNG et de la représentante résidente de Catholic Relief Services, Mme Carla Brown N'DIAYE.

     C'est parti pour l'exécution des activités de la phase 3 du projet "Beoog Biiga". C'est monsieur le ministre de l'Education nationale, de l'Alphabétisation et de la promotion des langues nationales, Pr Stanislas OUARO qui a donné le top de départ. En effet, après le bilan satisfaisant de l'exécution des phases 1 et 2 du projet "Beoog Biiga", le lancement de la phase 3 était attendu. 

    Financé par le Ministère Américain de l'Agriculture à hauteur de plus de 12Milliards de Francs CFA, pour une durée de 4ans, et réalisé en partenariat avec l'OCADES, le projet Beoog Biiga, phase 3 permettra entre autres de fournir des repas chauds aux apprenants pendant trois mois à partir de la deuxième année, le déparasitage systématique et la supplémentation des élèves, la fourniture de foyers améliorés et la construction de Bisongo qui sont des centres préscolaires communautaires. A en croire la représentante résidente de CRS, Mme Carla Brown N'Diaye, le projet sera mis en oeuvre dans 996 écoles primaires et préscolaires dans les trois provinces de la région du Centre Nord, dont 539 écoles et Bisongo dans le Sanementenga, 272 écoles et Bisongo dans le Bam, et 185 écoles et Bisongo dans le Namentenga. Au total, 472 355 bénéficiaires directs dont 335 027 élèves en particuliers les filles pour la période 2018-2022 seront ciblés. Quoi de plus normal pour le premier responsable en charge de l'Education, Pr Stanislas OUARO de remercier le peuple américain, qui depuis les années 60, étaient les premiers à travers Catholic Relief Service à accompagner l'éducation au Burkina à travers le Cathwell communément appelé "Yellow". Et aussi de noter avec satisfaction, l'accroissement spectaculaire des taux d'admission et de scolarisation dans les zones d'intervention du projet qui ont permis le maintien des jeunes filles à l'école, le renforcement des capacités des parents d'élèves, des enseignants et des encadreurs. Reconnaissant que le futur de ce pays soit la jeunesse, surtout les filles scolarisées, Andrew YOUNG soutient que c'est cela la base de leur inspiration et la force d'agir pour les années à venir."

    Avec la signature du protocole d'accord entre le MENAPLN et CRS, c'est la matérialisation de la phase 3 du projet "Beoog Biiga "pour le bonheur des élèves bénéficiaires qui pourront poursuivre leur scolarité en toute quiétude.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0