Mediaterre
   

Le Japon finance des repas scolaires pour des milliers d'enfants dans les régions du sud de Madagascar



  • La cérémonie de remise officielle de ce don par l’Ambassadeur du Japon, Son Excellence Monsieur Ichiro Ogasawara, a eu lieu ce 3 février 2017 à l’Ecole Primaire Publique de Motombe, dans la commune de Tuléar II, en présence du Chef de Région Atsimo Andrefana, le Colonel Rabe Jules ; du Préfet de Tuléar, Monsieur Andrianjafinaivo. L. Edward ; du Chef de District de Tuléar II, Madame Bototsako ; du Directeur Régional de l’Education Nationale, Monsieur Mahavitsika Helland et du Représentant du PAM à Madagascar, Monsieur Moumini Ouedraogo.  

    Le programme d’alimentation scolaire mis en œuvre par le Ministère de l’Education Nationale fournit quotidiennement  un repas chaud  à 243 000 enfants dans les régions du sud du pays (Anosy, Androy, Atsimo Andrefana) sujettes à l’insécurité alimentaire, et dans les quartiers urbains défavorisés à Antananarivo, Toamasina et Tuléar. Les repas de la cantine, fortifiés en micronutriments, sont préparés à base de céréale (riz ou maïs), haricot et huile végétale. Le programme d’alimentation scolaire comprend également un volet éducatif sur la nutrition et l’hygiène pour les élèves.

    « Le PAM est reconnaissant du soutien inestimable et continu du gouvernement du Japon. Ce don est l’expression de la solidarité du Japon envers le Gouvernement Malagasy afin de venir en aide aux populations les plus vulnérables dans la lutte contre la faim, et leur offrir des opportunités d’accès à l’éducation. Soutenir  le programme de cantines scolaires c’est investir dans la formation des cadres de demain pour un avenir meilleur », a déclaré Moumini Ouedraogo.

    A travers son soutien au programme d’alimentation scolaire, le  Japon contribue à améliorer la scolarisation des filles et garçons dans le sud du pays et à  prévenir et réduire les abandons scolaires. Les repas scolaires aident à améliorer les capacités de concentration et d’apprentissage en réduisant la faim immédiate chez les élèves. Ils constituent également une source de revenus, sous forme de vivres, pour les familles d’élèves touchées par l’insécurité alimentaire aigue qui prévaut dans les régions du sud du pays.

    « Le Japon réaffirme son engagement à travailler aux côtés du peuple et du Gouvernement de Madagascar, dans le but d’améliorer la vie de chacun, en particulier celles des écoliers», a déclaré l’Ambassadeur du Japon, Ichiro Ogasawara.   

    Communiqué du PAM

    [ODD2030-01], [ODD2030-03], [ODD2030-04]

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0