Mediaterre
   

Alors que la sécheresse sape l'hydroélectricité, la vapeur peut faire bouillir le Kenya



  • En février, les kenyans se sont réveillés en apprenant que les autorités envisageaient de fermer temporairement les barrages hydroélectriques, la plus grande source d'électricité du pays. Cependant, une autre source d'énergie propre pourrait aider à combler ce vide : l'énergie géothermique. Une fois en place, «la géothermie fournit une source d'énergie bon marché à de nombreux pays », a déclaré Adnan Amin, directeur général de l'IRENA. Amin a noté que le Kenya avait connu une baisse globale de 30 pour cent des tarifs d'électricité au cours des dernières années. [IRENA]

    Source de l’article : « As drought saps hydropower, steam may keep Kenya boiling along » - Par Maina Waruru - Reuters (UK) - 20 avril 2018

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0