Mediaterre

La ville de Montréal atteint presque ses objectifs de développement durable



  • La ville de Montréal a présenté hier le bilan de son Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise. La première phase du plan, la phase de démarrage, prévoyait une première série de 24 actions à caractère écologique que devait prendre la ville. Selon le responsable du développement durable au comité exécutif de la ville, Alan DeSousa, 23 de ces 24 actions ont bel et bien été réalisée ou sont en cours de réalisation. Cependant, l’une des actions centrales de ce plan n’a toujours pas été entrepris. Il s’agit de la réduction de la circulation automobile sur le Mont-Royal. Pour parvenir à ce résultat, la ville prévoit fermer à la circulation automobile une partie du chemin Rememberance. Il est aussi envisagé d’enlever une voie dans chaque sens sur le chemin de la Côte-des-Neiges entre les rues Queen-Mary et Docteur-Penfield. À la ville, on explique que les travaux à l’échangeur des Pins, qui ont accumulé un important retard, fausseraient les résultats au niveau de l’inventaire de la circulation qui devrait être effectué sur le Mont-Royal. Parmi les autres actions accomplies par la ville de Montréal, citons l’ajout de 14 kilomètres de pistes cyclables au réseau municipal, l’achat de 108 véhicules écoénergétiques pour remplacer les véhicules de la ville et l’adoption d’un règlement interdisant de laisser tourner un moteur au ralenti plus de trois minutes. Le plan stratégique de développement durable de Montréal prévoit une réduction de 20% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2012.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0