Mediaterre

La commercialisation de l'énergie verte et l'expansion des énergies



  • (La vente d'électricité d'origine éolienne ou solaire par une entreprise appartenant à la ville de Santa Clara en Californie) (769)

    Par Andrzej Zwaniecki Rédacteur de l'USINFO

    Washington - Le maire et les conseillers municipaux de la ville de Santa Clara (Californie) ont su qu'ils avaient eu raison, de même que l'entreprise Silicon Valley Power (SVP) lorsque leur programme de vente d'électricité provenant de sources d'énergie renouvelables a attiré des entreprises de pointe telles que Yahoo, Cisco Systems et Agilent Technologies. L'obtention en 2006 du prix du fournisseur d'énergie verte leur a donné encore plus confiance. Ce prix est l'un des 6 prix accordés par le ministère de l'énergie, par l'Agence de protection de l'environnement et par le Center for Resource Solutions, organisme à but non lucratif qui agrée les programmes de production d'énergie verte.

    Toutefois, au lieu se reposer sur leurs lauriers, le maire et les conseillers municipaux ont décidé d'inciter un plus grand nombre d'habitants et d'entreprises de la ville à adhérer au programme d'énergie verte de Santa Clara lancé en 2004. L'entreprise SVP qui appartient à la ville a proposé de son côté d'offrir des rabais aux grands consommateurs d'électricité. En 2007, lorsque le chiffre d'affaires de la SVP a augmenté de 50 % par rapport à 2006 et que la participation des clients est devenue bien supérieure à la moyenne nationale, ce programme a de nouveau obtenu le prix du fournisseur d'énergie verte. Les clients de la SVP ont maintenant la possibilité d'obtenir à 100 % de l'électricité issue d'énergies renouvelables non polluantes (énergie éolienne et énergie solaire).

    Tout comme les programmes de ce genre dans le reste du pays, le programme de Santa Clara acquiert des certificats verts provenant de producteurs d'énergie renouvelable pour que ses clients, aussi bien des entreprises que des particuliers, puissent compter sur l'énergie renouvelable pour satisfaire leurs besoins d'électricité en partie ou en totalité. Ces certificats verts représentent les avantages de l'électricité issue des énergies renouvelables et peuvent faire l'objet de transactions. Les programmes d'énergie verte exigent un prix légèrement supérieur pour l'électricité de manière à financer de nouveaux projets d'énergie renouvelable.

    Selon un haut responsable de la société 3Degrees, M. Adam Capage, « Santa Clara est une ville un peu exceptionnelle car ses habitants prêtent plus attention à l'environnement et sont plus instruits que l'Américain moyen ». C'est cette société qui a conçu le programme de Santa Clara et qui l'a commercialisé.

    Ces dernières années, le nombre des entreprises d'électricité qui offrent des programmes d'énergie verte et leur chiffre d'affaires ont augmenté dans l'ensemble des États-Unis du fait que les Américains deviennent plus conscients des effets des changements climatiques.

    Stimulée par les pouvoirs publics au niveau tant des États fédérés que de l'État fédéral ainsi que par les programmes d'achat volontaires tels que l'énergie verte, la production d'énergie renouvelable des États-Unis a atteint 12 millions de mégawatts heure en 2006, soit trois fois plus qu'en 2003, indique le Laboratoire national de l'énergie renouvelable.

    La SVP est l'une des quelque 750 entreprises municipales, coopératives ou privées qui offrent un programme d'énergie verte à plus de la moitié des consommateurs d'électricité aux États-Unis.

    Il reste cependant à convaincre la plupart des Américains de participer à ces programmes. Selon le Laboratoire national de l'énergie renouvelable, le taux moyen de participation, s'il ne cesse d'augmenter régulièrement, n'a été que de 1,8 % en 2006, malgré la baisse du prix moyen de l'énergie verte.

    Le président du Conseil américain de l'énergie renouvelable (ACORE), M. Michael Eckhart, estime cependant que ce taux est remarquable. Le marché de l'énergie verte en est encore à ses balbutiements, a-t-dit à l'USINFO, et il faudra du temps pour que les produits de l'énergie verte tels que les certificats verts soient bien compris, acceptés et recherchés. Le prix de revient de l'énergie verte est bien connu, mais les consommateurs ont des difficultés à se rendre compte des avantages intangibles de cette énergie. « Vu cela, il est étonnant, a-t-il dit, que plus de 1 million d'Américains ont décidé d'acheter de l'énergie verte sans en tirer des avantages directs. »

    Un responsable du service clientèle de la SVP, M. Larry Owens, partage ce point de vue. Les entreprises d'électricité doivent selon lui informer le public, mais aussi veiller à garantir la crédibilité de leur produit et à gagner la confiance de leurs clients afin que leurs programmes puissent être couronnés de succès.

    Les partenariats entre les principales parties prenantes donnent les meilleurs résultats, a indiqué M. Capage. En effet, selon un rapport du Laboratoire national de l'énergie renouvelable, les entreprises d'électricité qui font appel à des tiers pour commercialiser leurs programmes d'énergie verte obtiennent une plus grande participation et ont un chiffre d'affaires supérieur.

    Source : Bureau des programmes d'information internationale du département d'Etat.
    Site Internet : http://usinfo.state.gov/fr/
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0