Mediaterre

La commissaire à l'environnement et au développement durable présente un rapport collaboratif sur les changements climatiques



  • au nom des vérificateurs généraux de la plupart des provinces et du vérificateur général du Canada, la commissaire à l’environnement et au développement durable, Julie Gelfand, a transmis à la Chambre des communes un rapport intitulé « Perspectives sur l'action contre les changements climatiques au Canada : rapport collaboratif de vérificateurs généraux ». Ce rapport donne un aperçu des grandes questions qui se sont dégagées des audits présentés au cours des 18 derniers mois par les vérificateurs généraux de la plupart des provinces de même que dans les trois territoires du Nord et au fédéral. Le rapport collaboratif fournit une évaluation indépendante et globale de l’avancement des actions en matière de changements climatiques au Canada.

    « Les audits des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux confirment que tous travaillent sur les changements climatiques, mais que nous sommes encore loin de la ligne d’arrivée », a précisé Mme Gelfand.

    Le rapport collaboratif souligne des lacunes communes qui entravent les efforts globaux du Canada pour faire face aux changements climatiques et s’y adapter, ce qui empêche dès lors les Canadiens de se préparer aussi à faire face aux impacts climatiques actuels et futurs.

    Les vérificateurs généraux ont constaté que plus de la moitié des gouvernements n’avaient pas de cibles globales pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. De ceux qui avaient de telles cibles, seulement deux étaient en voie de les atteindre.

    « Compte tenu des politiques et mesures fédérales, provinciales et territoriales en vigueur, on ne s’attend pas à ce que le Canada soit à même d’atteindre sa cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 2020 », indique le rapport. « Par ailleurs, pour atteindre sa cible de 2030, le Canada devra faire des efforts considérables et prendre des mesures qui vont au-delà de celles qui sont déjà prévues ou en cours. »

    En ce qui concerne l’adaptation aux impacts des changements climatiques, les vérificateurs généraux ont constaté que la plupart des gouvernements avaient soit un plan d'adaptation dénué de détails élémentaires comme des échéanciers, soit aucun plan.

    Le rapport indique que « la plupart des gouvernements canadiens n’ont pas évalué les risques posés par les changements climatiques. Ils ne les comprennent donc pas bien et ils ne savent pas quelles actions ils devraient entreprendre pour s’adapter à un climat en constante évolution. »

    La plupart des vérificateurs au Canada ont constaté que la coordination sur le dossier des changements climatiques était limitée au sein des ministères et organismes gouvernementaux, tout comme la surveillance et la communication publique des progrès réalisés.

    Le rapport collaboratif propose aussi aux élu(e)s et aux Canadiennes et Canadiens des questions à poser à leurs gouvernements, tandis que ceux-ci poursuivent leurs efforts pour réduire les émissions et faire face aux changements climatiques.

    Pour en savoir plus

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0