Mediaterre
   

Côte d'Ivoire : Des massacres d'éléphants à l'Ouest de la Côte d'Ivoire



  • L'Ouest de la Côte d'Ivoire, zone forestière du pays qui abrite de nombreux éléphants notamment dans le parc national du Mont Péko, est à la merci ces derniers jours d'hommes en armes criblant de balles ces pachydermes et emportant leurs défenses.

    Les villageois, devant de tels actes restent pantois car la zone forestière de l'Ouest est réputée dangereuse. Elle est le refuge de bandes armées qui sévissent depuis 2002, date du début de la crise en Côte d'Ivoire.

    Le parc du Mont Péko a une superficie de 34 000 ha. Il est l'un des grands parcs de la Côte d'Ivoire. Moins d'un millier d'éléphants constituent actuellement la population de cette espèce en Côte d'Ivoire sur plusieurs milliers par le passé. C'est donc une population d'éléphants menacée de disparition. Selon les Nations Unies, le commerce des espèces sauvages est illégal et constitue une menace pour la survie des espèces comme les éléphants et rhinocéros.


     

    Dr Arnaud Zagbaï (texte est de l'auteur)

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0