Mediaterre
   

Faits marquants de la 12e de la Conférence des parties à la Convention sur les espèces migratrices d'animaux sauvages : Mercredi, 25 octobre



  • La CdP12 à la CMS a repris ce mercredi 25 octobre. Les participants ont assisté à l’exposé d’Erik Solheim, Directeur exécutif d’ONU-Environnement, et ont entendu les rapports d’ONU-Environnement, des accords affiliés de la CMS et des groupes de travail. Le Comité plénier (CP) a poursuivi des travaux, en abordé les questions restantes de conservation d’espèces aquatiques et aviaires, les rapports nationaux, les synergies et partenariats, et le Plan stratégique pour les espèces migratrices 2015-2023 (PSEM).

    Dans l’après-midi, le CP a repris. Les participants ont discuté: de la Déclaration de Manille sur le développement durable et les espèces migratrices; des questions transversales de conservation, dont les débris marins, les changements climatiques, les prises accessoires, et les conséquences de la culture animale et de la complexité sociale pour la conservation; de la future forme et des stratégies à venir pour la CMS et la famille CMS; et de taxonomie.

    Les groupes de travail et le Comité budgétaire se sont réunis tout au long de la journée pour poursuivre leurs travaux.

    INTERVENTION DU DIRECTEUR EXÉCUTIF D’ONU-ENVIRNNEMENT

    Erik Solheim, Directeur exécutif d’ONU-Environnement, a souhaité la bienvenue aux nouvelles Parties à la CMS, en soulignant l’importance de la participation du Brésil en tant que pays numéro un en mégadiversité. Alignant les arguments d’ordre spirituel, écosystémique et économique en faveur de la biodiversité, il a interrogé l’assistance: « Qui sommes-nous pour prendre la place de Dieu et détruire la beauté de cette planète ? ». Solheim a mis en exergue quelques exemples d’avancées, a appelé à accueillir chaleureusement le secteur privé, et a souligné qu’ONU-Environnement « défendra les défenseurs » de la vie sauvage.

    RAPPORT DU PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR L’ENVIRONNEMENT

    ONU-Environnement a rapporté les principales actions développées pour soutenir la mise en œuvre de la CMS. La déléguée a signalé une collaboration pragmatique, un soutien à la gestion administrative, et a cité plusieurs résolutions adoptées lors de la dernière Assemblée de Nations Unies sur l’environnement (ANUE), y compris sur des thèmes propres au Programme 2030, sur les produits chimiques et les déchets, sur les microplastiques, les synergies des conventions des Nations Unies, le commerce illégale de produits dérivés de la vie sauvage, et l’intégration de la biodiversité pour la bien-être humain...

    Lire le bulletin précédent
    Lire la suite du compte rendu du Bulletin des Négociations de la Terre  

    Source : Bulletin des Négociations de la Terre

    [ODD2030-14]

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0