Mediaterre
   

Soutien humanitaire aux Camerounais déplacés au Nigéria



  • Le porte-parole du HCR, Andrej Mahecic  a annoncé,  lors de la conférence de presse le19 décembre 2017 au Palais des Nations à Genève que le Haut Commissariat des Nations unies pour les refugiés, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, renforce sa présence dans le sud-est du Nigéria, afin d'apporter un soutien vital à des milliers de personnes déplacées de la zones anglophones du Cameroun.
     
    Des équipes conjointes du HCR et du gouvernement ont enregistré 7 204 nouveaux arrivants dans des zones reculées de l'État de Cross River, au Nigéria. Selon leurs informations, des milliers d'autres attendent également d’être enregistrés. Environ 70 % des demandeurs d'asile enregistrés, en majorité des femmes et des enfants, sont originaires de la région d'Akwaya, dans le sud-ouest du Cameroun. Ils sont accueillis par les communautés locales près de la frontière. 
     
    D'après le HCR,  La saison des pluies a aggravé l'état du réseau routier dans cette région reculée, entravant l'acheminement de l'aide. Le HCR et ses partenaires distribuent de la nourriture et des articles de première nécessité, et ils assurent des soins médicaux. Le HCR déploie également davantage de personnel dans la région et coordonne ses activités avec ses partenaires ainsi que les autorités nationales et locales, afin de veiller à satisfaire les besoins de toutes les personnes affectées.
    Des ressources supplémentaires seront nécessaires pour venir en aide aux nouveaux arrivants ainsi que renforcer les efforts de coordination et d'aide du HCR. Le HCR au Nigéria et ses partenaires ont élaboré un plan d'urgence pour se préparer à assurer une aide aux nouveaux arrivants.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0