Mediaterre
   

Un label national: " Terre saine, communes sans pesticides " pour valoriser les collectivités territoriales sans pesticides



  • Le zéro phyto progresse dans nos villes de France métropolitaine et d'outre-mer. En effet, la France s'est engagée dans la réduction de l'utilisation des pesticides et la protection contre leurs impacts nocifs sur l'homme et la biodiversité. De plus, la loi du 6 février 2014 dite "Loi Labbé" a pour objectif de mieux encadrer l'utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national. Depuis le 1er janvier 2017, les Collectivités territoriales et l'Etat ne peuvent plus utiliser des pesticides pour l'entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades. Les Français sont aussi concernés par cette loi puisque la commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnel sont interdites depuis le 1er janvier 2019. Dans ce contexte, un label national a été mis en place à destinations de toutes les Collectivités locales. On dénombre 317 Collectivités territoriales qui se sont vu remettre le label national "Terre saine, communes sans pesticides". L'objectif est de conduire l'ensemble des Communes et des Intercommunalités au zéro pesticide, mais aussi de les valoriser et soutenir l'ensemble des initiatives et des actions menées dans ce sens dans les territoires. Cela peut-être une bonne méthode pour se convertir aux méthodes écologiques d'entretien des espaces publics et préserver notre biodiversité. Pour prétendre et obtenir ce label, les Communes, les Intercommunalités, les Communautés d'agglomération ou les Métropoles doivent avoir totalement stoppé l'usage de pesticides, de produits phytosanitaires et d'anti-mousses sur les trottoirs, depuis au moins un an. Pour rappel, les pesticides et les produits phytosanitaires concernent l'ensemble des produits phytopharmaceutiques, tels que définis à l'article L. 253-1 du Code rural et de la pêche maritime et par le règlment (CE) n°1107/2009 du Parlement européen et du Conseil du 21 octobre 2009. Il existe essentiellement trois types de pesticides: les herbicides pour lutter contre les mauvaises herbes; les insecticides pour lutter contre les insectes; et les fongicides qui permettent de prévenir et de lutter contre les maladies causées par les champignons. 

    Source: site web officiel du Ministère de la Transition écologique et solidaire

    [MOGED] 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0