Mediaterre
   

La Commission européenne a dévoilé son Pacte vert pour l'Europe



  • Le 20 mai dernier, la Commission européenne a dévoilé son Pacte vert pour l’Europe, lequel renvoie à la « stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité à l’horizon 2030, visant à protéger les ressources naturelles fragiles de notre planète ». L’objectif à long terme de ce pacte est de rendre l’Union européenne climatiquement neutre en 2050. A cet effet, la Commission a fixé des mesures précises pour chaque secteur afin d’aider à leur reconversion tout en octroyant un soutien financier et une assistance particulière aux citoyens et entreprises qui endosseraient un coût élevé de la transition écologique.

    Pour rappel, la Commission européenne a présenté le Pacte Vert pour l’Europe pour la première fois le 19 décembre 2019. A cette occasion, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen avait déclaré : « le pacte vert pour l'Europe est notre nouvelle stratégie de croissance, pour une croissance qui donne plus qu'elle ne prend. Il décrit comment transformer notre mode de vie et notre façon de travailler, de produire et de consommer afin de vivre en meilleure santé et de rendre nos entreprises innovantes ».

    Après avoir adopté la stratégie industrielle européenne le 10 mars 2020, la Commission a discuté plusieurs propositions, lesquelles concernent essentiellement l’économie circulaire, l’utilisation durable des ressources ou encore, la transformation des systèmes alimentaires vers une logique durable, également dite stratégie « de la ferme à la table ». Le 20 mai dernier, c’est la protection de la biodiversité qui est mise à l’honneur, l’idée étant de « permettre à la nature de redevenir saine est essentiel pour notre bien-être physique et mental ».

    Les propositions présentées visent notamment à mettre en place des zones protégées dans 30% des terres et des mers en Europe et à restaurer les écosystèmes terrestres et marins dégradés sur l’ensemble du continent. A cet égard, la Commission européenne envisage d’étendre l’agriculture biologique, de réduire de 50% l’utilisation des pesticides, de rétablir au moins 25 000 km de cours d'eau ou encore, de planter 3 milliards d’arbres d’ici 2030. La Commission débloquera à cette fin 20 milliards d’euros par an, son ambition étant de faire de l’Union européenne un « chef de file dans le monde dans la gestion de la crise mondiale de la biodiversité ».  

    [MOGED]

     

    Sources de l’information :

    Commission européenne (2020). « Un pacte vert pour l'Europe ». 

    Commission européenne (2020). « Stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité à l’horizon 2030 ». 

     

    Illustration : Pixabay

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0