Mediaterre
   

Gestion intégrée des ressources dans le Sud du Sahara pour protéger les oiseaux migrateurs



  • Le projet RESSOURCE (Renforcement d’Expertise au Sud du Sahara sur les Oiseaux et leur Utilisation Rationnelle en faveur des Communautés et de leur Environnement) vise à améliorer l’état des ressources naturelles dans les zones humides sahéliennes pour protéger la présence des oiseaux migrateurs fortement dépendants de ces espaces. 

    Financé par la FAO avec le soutien de l’Union européenne et de nombreuses autres organisations internationales, la protection et restauration de ces ressources, d’eau notamment, vise également à assurer la sécurité alimentaire et le développement de la région.

    Les quatre grandes zones humides du Sahel représentent des écosystèmes porteurs d’une forte biodiversité dont dépendent de nombreuses populations pour un vaste ensemble d’activités économiques (pastorale, agricole, pêche et chasse). Or, les aménagements hydrologiques comme la construction de barrages en amont ont altéré le fonctionnement écologique de ces zones humides. Les crues, en particulier, ont fortement été impacté et l’expansion des cultures font également pression sur ces écosystèmes. 

    Le projet s’organise autour du maintien d’habitats favorables pour la préservation des oiseaux d’eau migrateurs, qui entre les années 1960 et 2000 ont baissé de 40% dans ces milieux humides selon le FFEM. Le projet RESSOURCE accompagne ainsi l’élaboration de plan de gestion de deux sites pilotes dans la réserve communautaire des Trois Marigots au Sénégal et des plaines du Khor Abu Habil au Soudan.

    Les plans de gestion mise en place dans ces deux espaces intègrent la conservation de la population d’oiseau d’eau et prennent en compte de l’utilisation de ces espaces par les multiples occupations humaines pour inclure les acteurs locaux dans la gestion de ces territoires. Couvrant cinq pays, le projet travaille au renforcement du statut de protection de ces espaces pour que les autorités s’engagent à maintenir la résilience de ces zones humides pour les services écosystémiques qu’ils fournissent.

    Le projet intervient enfin dans une mission d’observation pour faire un suivi de la population d’oiseau afin d’évaluer son dynamisme et orienter les futurs plan de gestion dans ces espaces. 

    [MOGED]

    Source image : OFB / ©Jean-Yves Mondain-Moval, Pierre Defos du Rau 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0