Mediaterre

Changement climatique dans la province du Nouveau-Brunswick



  • Après un hiver où tous les records ont été observés ; avec entre autres, de nombreuses tempêtes, le verglas, et des niveaux de neige jamais atteints ; les néobrunswickois ont pu vivre des records de chaleur jamais atteints en cette période hivernale. Vendredi dernier, certaines villes comme Bathurst ont vu le mercure frôlé les 10,5°C (Acadie Nouvelle). On a également enregistré des records à Miscou (4,5 °C) et à Rogersville 9,6°C (Acadie Nouvelle). Ces hausses de températures anormales dans la province viennent confirmer l’inquiétude des experts du climat. D'après le 4e rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), « le réchauffement du climat ne fait aucun doute et est désormais attesté par l'augmentation observée des températures moyennes de l'air et de l'océan, la fonte généralisée de la neige et de la glace et l'augmentation du niveau moyen de la mer » (4e rapport du GIEC sur les changements climatiques et leur évolution future). Ainsi, la température moyenne à la surface du globe a augmenté de 1°C de 1901 à 2012 (notre-planète.info).

    Même si ces niveaux élevés de température dans notre province confirment la mauvaise santé de notre planète ; ils donnent aux habitants de la province un petit répit avec un hiver qui a été très rude.

    Sources : Acadie Nouvelle, 4e rapport du GIEC, notre-planète.info

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0