Mediaterre

Pénurie de main-d'oeuvre au Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick



  • La pénurie de main-d’œuvre au Nouveau-Brunswick cause beaucoup de tort à l’économie de la province. Certaines régions sont plus touchées que d’autres. Par exemple dans la région du Nord-Ouest de la province, de nombreuses entreprises ont été obligées de se tourner vers l’immigration. Lors du récent Salon de l’emploi et de la formation à Edmundston, certaines entreprises ont présenté des offres d'emplois qui sont disponibles depuis décembre 2016.

    Selon la directrice générale de la Chambre de commerce de la ville d’Edmundston Marie-Ève Castonguay, cette pénurie de main-d’œuvre nuit à la croissance des entreprises. Elle précise « qu’il y a de nombreux emplois disponibles, mais pas assez de gens pour les occuper. Pourtant, le message est diffusé par différents moyens de communication. Mais, les entreprises ne semblent plus avoir le choix de se tourner vers l’immigration»

    Le taux de chômage dans le Nord-Ouest qui s’élevait à 8,4% en mars est plus bas que la moyenne provinciale (9,8% en mars). Mais, il y a de plus en plus de personnes sans emploi et selon les dernières statistiques, le nombre de personnes sans emploi a augmenté de 2300 à 3200 entre janvier et mars 2017 dans le Nord-Ouest alors qu’il avait grimpé de 3300 à 3700 durant la même période l’an dernier.

    Source : Acadie Nouvelle

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0