Mediaterre

Inondations aux Nouveau-Brunswick : les eaux baissent



  • La semaine passée le Centre hydraulique d’Environnement Canada avait émis un rapport qui prévoyait des conditions alarmantes pour l’ensemble de la province. Les eaux de plusieurs fleuves sont montées. Les deux dernières semaines ont été difficiles pour certains habitants de la province. Au moins 490 personnes ont dû quitter leur résidence en raison des inondations. L’autoroute Transcanadienne a été fermée à la circulation entre Fredericton et Moncton en raison des inondations qui touchaient les communautés situées le long du fleuve Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. « De nombreuses routes provinciales et municipales ont été recouvertes d’une importante quantité d’eau pendant plus d’une semaine. Certaines sont peut-être sèches maintenant, mais il se peut qu’elles ne soient pas sécuritaires pour la circulation. »

    « Selon le Centre d’hydrologie, il y a deux principaux facteurs qui ont entrainé des inondations au Nouveau-Brunswick. Dans un premier temps, nous avons un dégel accéléré dû à une augmentation inhabituelle de la température. Dans un second temps, la province a connu d’importantes précipitations. »

    Depuis hier, les eaux commencent à baisser. Au fleuve Saint-Jean par exemple les eaux reculent lentement, selon l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick (OMU). « La crue du fleuve devrait demeurer au-dessus du niveau d’inondation dans plusieurs secteurs au cours des prochains jours. »

    Dans le cas des résidents qui ont évacué leur domicile, il n’est pas nécessairement sécuritaire de rentrer rapidement à la maison.

    La situation commence à retourner à la normale petit à petit, les automobilistes ont à nouveau accès à toute la Transcanadienne au Nouveau-Brunswick. Les activités du palais de justice de Fredericton qui avaient été déplacées au centre forestier Hugh John Flemming retourneront à leur emplacement habituel, rue Queen, à compter de lundi.

    Les autorités demandent aux résidents de la province de rester prudents tant que la situation n’est pas complètement rétablie.

    Sources : Radio Canada

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0