Mediaterre

Nouveau Brunswick : Les algues bleu vert posent un gros problème à la ville de Moncton



  • En 2017, des cyanobactéries ont été découvertes dans la ville de Dieppe et Riverview dans le principal bassin hydrographique de Turtle Creek, la source d’eau potable de Moncton. « Des algues ont aussi été signalées dans les réservoirs en 2018, mais aucune floraison cette fois ne s’était formée ». Selon, Jack MacDonald, directeur général de l’ingénierie et des services environnementaux municipaux de la Ville de Moncton, « il n’y a eu aucun cas de cyanobactéries en 2019 ».

    Les algues bleu vert sont actuellement l’un des principaux problèmes du Canada plus précisément dans la ville de Moncton au Nouveau-Brunswick, raison pour laquelle la ville prévoit l’amélioration de son usine des eaux en dépensant un total approximatif de six millions de dollars cet hiver. Mais le financement ne viendra pas seulement de la ville de Moncton, les dépenses seront divisées entre le gouvernement fédéral, la province et la Ville.

     

    Ce projet aura deux phases et la deuxième phase ajoutera la capacité d’éliminer les toxines de l’eau. Le coût de cette phase pourrait couter à 21 millions de dollars. Le financement de cette seconde étape n’est toutefois pas encore approuvé par le Conseil de la ville de Moncton.

    « Ce projet visant à lutter contre les algues devrait être achevé au cours de l’hiver 2021-2022 ».

    L’eau demeure pour l’instant potable, et les améliorations de plusieurs millions de dollars ont pour but de maintenir cette situation.

    Source : Acadie Nouvelle

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0