Mediaterre

Nouveau-Brunswick : La fin des sacs en plastique pour les magasins Sobeys



  • Les magasins Sobeys ont pris une décision accueillie comme une victoire par les environnementalistes de la province. En effet, depuis vendredi, les magasins Sobeys se sont débarrassés des sacs en plastique et proposeront maintenant des sacs en papier ou d’autres solutions de remplacement à leurs clients.

    Plusieurs détaillants tels qu’Alcool NB avaient déjà pris la décision d’éliminer les sacs en plastique de leurs magasins. Plusieurs municipalités néo-brunswickoises ont elles aussi adopté des arrêtés contre la distribution de sacs de plastique à usage unique l’été dernier ; c’est le cas de Moncton, de Riverview et Dieppe.

    L’Île-du-Prince-Édouard a été la première province à interdire les sacs en plastique. Terre-Neuve-et-Labrador et la Nouvelle-Écosse ont emboîté le pas, prévoyant d’interdire les sacs en plastique à usage unique d’ici la fin de cette année. Plusieurs villes du Canada ont promulgué leurs propres interdictions municipales. L’interdiction de Vancouver sur les sacs en plastique devrait entrer en vigueur l’année prochaine, tandis que la ville de Prince Albert, en Saskatchewan, a approuvé sa propre interdiction cette semaine seulement.

    « Sobeys offrira des sacs en papier aux caisses pour 10 cents chacun, et les recettes iront à l’organisation à but non lucratif ONE TREE PLANTED qui plante des arbres partout au Canada. Ils continueront d’offrir leurs sacs à 99 cents et présenteront un nouveau sac réutilisable à 25 cents ».

    Le changement affectera 255 emplacements à travers le Canada et Sobeys dit qu’il gardera 225 millions de sacs en plastique hors de circulation.

    Selon John Cormier, gérant de l’épicerie Sobeys à Dieppe, « la pollution par le plastique dérange certains de ses clients et le changement s’amorce dans plusieurs communautés. Sobeys voulait donc prendre les devants ». Selon lui « Les clients demandaient quand Sobeys allait se débarrasser des sacs en plastique à cause de l’environnement. Ce n’était pas seulement les jeunes. Il y avait aussi des personnes plus âgées ».

     Il faut préciser que la décision des magasins Sobeys ne vise pas les sacs en plastique utilisés pour emballer des aliments individuellement, comme les fruits et légumes et les fruits de mer.

    Sources : Acadie Nouvelle

     

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0