Mediaterre

Nouveau-Brunswick : WWF travaille à la restauration de la nature pour aider à réduire la montée des eaux et les inondations



  • Nouveau-Brunswick : WWF travaille à la restauration de la nature pour aider à réduire la montée des eaux et les inondations

    Selon Simon Mitchell, spécialiste principal en eau douce du WWF-Canada, « les inondations pour les riverains du fleuve Saint-Jean empirent de plus en plus. C’est un problème complexe qui est affecté par de nombreuses choses. Au cours des deux dernières années, nous avons eu un manteau neigeux légèrement supérieur à la moyenne. Le développement et le défrichement ont également changé le paysage et nous constatons des températures plus chaudes plus tôt que ce à quoi nous sommes habitués. Lorsque tout cela s’accompagne de précipitations, la neige fond plus rapidement que jamais. Fondamentalement, le système fluvial est submergé et des inondations se produisent ».

    Bien que tout le Canada soit aux prises avec la pandémie du COVID-19, beaucoup sont toujours confrontés aux mêmes risques liés aux conditions météorologiques extrêmes qui surviennent chaque printemps. Les communautés néo-brunswickoises, les entreprises et les ménages connaissent des inondations, des fermetures et des destructions de propriétés. De nombreuses personnes sont obligées de quitter leur domicile pendant cette période, ce qui est un défi dans le meilleur des cas, et encore moins pendant une pandémie mondiale.

    Il y’a de plus en plus d’inondations dans des endroits que nous n’avons pas l’habitude de voir, et beaucoup de ces endroits n’ont pas l’infrastructure dont ils ont besoin pour faire face aux inondations. La faune est également en danger, car les inondations modifient leurs habitats parfois même en les éliminant complètement. Tout comme lorsque nous sommes confrontés à des déplacements, la faune est menacée par les inondations, et ce sont souvent des espèces déjà en péril.

    « Les travaux de restauration de la nature engagés par WWF peuvent aider à fournir des solutions fondées sur la nature à ce problème croissant. WWF qui est une organisation internationale qui lutte pour la protection de la nature. Cette ONG travaille à reconstruire la communauté en établissant des partenariats avec des groupes le long du fleuve Saint-Jean et en priorisant les actions qui profitent le plus à la faune et aux gens. Contrairement à l’approche traditionnelle des infrastructures grises artificielles, la protection des forêts et le développement des infrastructures vertes naturelles améliorent la rétention d’eau et augmentent la biodiversité ».

    « WWF travaille également en étroite collaboration avec les municipalités pour les aider à élaborer des plans et des règlements municipaux résilients et respectueux du climat afin que les communautés puissent mieux se remettre des inondations à l’avenir. Enfin, ils travaillent avec les acteurs de l’assurance pour aider à identifier le rôle qu’ils peuvent jouer dans la résilience climatique ».

    Source : WWF-Canada

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0