Mediaterre

La Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal en voie de devenir un campus écodurabl



  • Communiqué
    Pour diffusion immédiate

    Montréal, le 4 mars 2011 - La Faculté de médecine vétérinaire a annoncé aujourd'hui qu'elle est en voie de devenir le premier campus écodurable de l'Université de Montréal grâce à un soutien financier de 8000 $ attribué par la Fondation québécoise en environnement via le Fonds Éco École de METRO et par l'entremise du programme Communautés collégiales et universitaires pour des campus écodurables de l'AQPERE.

    L'engagement de la Faculté à l'égard du développement durable se fera par la mise en place d'un programme de gestion environnementale des matières résiduelles comprenant des mesures de réduction, de réemploi, de recyclage et de valorisation (3RV) des matières résiduelles générées par les activités de la Faculté. Le projet a été initié par le groupe environnemental En vert pour tous - composé d'employés, de professeurs et d'étudiants - et appuyé par l'équipe de direction de la Faculté.

    Claude Hill, directeur général de la Fondation québécoise en environnement, souligne que les étudiants du campus pourront ainsi mettre en valeur leurs acquis académiques pour réaliser des activités concrètes qui auront un effet positif sur leur milieu immédiat. Le but est de pouvoir intervenir par des travaux et des interventions de groupe au profit de la communauté.

    « Les objectifs de ce projet sont aux nombres de trois, souligne Michel Carrier, doyen de la Faculté. Il s'agit de réduire, réemployer ou recycler les matières qui sont actuellement jetées aux ordures, de convaincre la communauté universitaire d'adopter des habitudes écologiques et de développer une expertise transférable aux autres campus de l'Université. »

    « La volonté d'obtenir une accréditation renouvelable, Ici on recycle, et de transférer le savoir‐faire ainsi développé est la preuve de la durabilité du projet, affirme Louise Béliveau, vice‐rectrice aux affaires étudiantes et au développement durable de l'UdeM. La méthodologie et l'expertise développées au campus de St‐Hyacinthe feront l'objet d'un rapport d'actions concrètes à poser qui deviendra un document de référence pour la dissémination d'un programme de gestion environnementale sur les autres campus de l'UdeM. »
    ‐ 30 ‐


    Julie Gazaille Valérie Lacourse
    Attachée de presse Chargée de projets
    Université de Montréal AQPERE
    514 343‐6796 514 376‐1065
    j.cordeau‐gazaille@umontreal.ca vlacourse@crosemont.qc.ca

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0