Mediaterre

L'Action boréale veut faire inscrire le caribou des bois de Val-d'Or sur la liste des espèces menacées



  • Abitibi, 21 mars 2018 – L’Action boréale initie aujourd’hui une campagne « Action caribous VD » visant à convaincre les gouvernements fédéral et provincial d’inscrire le plus rapidement possible le caribou des bois de Val-d’Or sur la liste des espèces menacées. Car tel est le cas : ne restent que dix-huit de ces belles bêtes particulièrement sensibles aux perturbations anthropiques de son habitat.

    Ils sont manifestement en très grand danger d’extinction puisque Luc Blanchette, ministre responsable des Forêts, de la Faune et des Parcs, a même pensé à les déménager au zoo de Saint-Félicien. L’opinion publique l’en a dissuadé, de même que le zoo. Il a depuis résolu de les laisser mourir sur place, précisant que leur « habitat est perturbé de façon temporaire, mais aussi de façon permanente ».

    Inquiétée par ce comportement erratique, l’Action boréale entend recueillir, dans les mois à venir, l’appui de ses alliés coutumiers, aussi celui des organismes professionnels ayant développé une expertise en gestion faunique et enfin, celui de la population en général. Ensemble, nous réclamerons que tous les moyens techniques, financiers et législatifs soient déployés pour que soit tentée l’ultime chance d’épargner à la harde des caribous forestiers de Val-d’Or, de l’extinction.

    Mais pour cela, il est indispensable que le plus tôt possible le caribou des bois de Val-d’Or apparaisse sur la liste officielle des espèces menacées au Québec !

    D’autres actions suivront, modulées en fonction du comportement des gouvernements dans ce dossier.

    À propos de l’Action boréale: 

    L’Action boréale fondée en 2000, a pour mission de promouvoir la sauvegarde de la forêt boréale pour les générations futures.

    Source: Action boréale

    Crédit Photo: MFFP du Québec

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0