Mediaterre

Des fermiers américains se rebellent contre la norme biologique



  • Des agriculteurs américains affirment que les consommateurs ne peuvent plus compter sur la norme biologique américaine actuelle pour savoir si l’aliment qu’ils achètent a été conçu de façon industrielle ou s’il a été véritablement produit selon les fondements du bio, dans un sol en santé et avec le souci de l’environnement et du bien-être animal. Cette contestation des Américains trouve écho jusqu’au Canada.

    Le mouvement baptisé Real Organic Project, dont la traduction libre est Projet vraiment biologique, fait notamment suite aux décisions controversées du département de l’Agriculture des États-Unis (USDA), qui autorise maintenant la production hydroponique de fruits et de légumes biologiques.

    L’agriculteur David Chapman ajoute que l’USDA vient également de rejeter un règlement qui aurait fait en sorte de rendre obligatoire l’accès à l’extérieur des bâtiments d’élevage aux animaux issus de productions biologiques. Il mentionne à La Terre que de grandes fermes veulent recevoir la prime bio, mais ont fait pression sur le gouvernement pour ne pas être obligées d’offrir à leurs animaux l’exposition au grand air.

    Lire la suite

    Lire aussi: La culture hydroponique et aquaponique, une alternative à l’importation d’aliments maraîchers en milieu urbain

    Source : La Terre de chez nous, Auteur : Martin Ménard

    Crédit photo : Pixabay

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0